LA LOI DU CERCLE RAPPROCHÉ, John Maxwell; Si ces gens sont forts, alors le leader peut avoir un impact énorme.

LA LOI DU CERCLE RAPPROCHÉ

La loi du cercle rapproché dicte que le potentiel d’un leader vient de ceux qui sont proches de lui (l’équipe). Un leader dépend de son équipe pour réaliser de grandes choses. Un leader n’atteint pas le succès seul. Sans une bonne équipe avec lui, la possibilité d’atteindre de haut standard ne peut exister.

Si ces gens sont forts, alors le leader peut avoir un impact énorme. Si elles sont faibles, alors il ne peut pas. Cela est la loi du cercle rapproché.

Dans le monde moderne des affaires, la possibilité de maîtriser toutes les disciplines nécessaires à la réussite est aussi presque utopique et impossible. Donc, l’importance du travail d’équipe est plus importante aujourd’hui que jamais auparavant.

Pour qu’un Leader trouve le succès en équipe, il doit assumer la responsabilité d’aider chacun des membres de son équipe à atteindre et trouver le succès dans cette équipe.

Les leaders efficaces dépensent l’effort de trouver des membres d’équipe appropriés puis les supportent jusqu’à l’échéance. Le leader efficace encadre l’équipe pour leur permettre d’accomplir de grandes choses.

Construire une équipe solide

John fournit les éléments à suivre pour construire une équipe solide.

  1. Les membres du cercle possèdent la capacité d’influencer les autres ?

La capacité à influencer les gens est un trait essentiel du leadership efficace. Lorsque votre cercle se compose de personnes qui influencent les autres, votre propre influence se multiplie de façon exponentielle.

  1. Les membres du cercle possèdent des talents et des compétences complémentaires ?

Nous avons tendance à attirer des gens comme nous, voir la loi du magnétisme. Attirer les gens qui complètent vos faiblesses personnelles. Le leader efficace reconnaît ses propres faiblesses et ne sent pas menacées par ceux qui affichent des forces complémentaires à eux.

  1. Les membres de l’entourage possèdent une mentalité stratégique ?

John mentionne « S’ils occupent une position stratégique dans l’organisation?” Alors l’effet de levier sera important est bénéfique.

  1. Les membres du cercle ajoutent de la valeur pour vous, d’autres membres et l’organisation ?

Les gens peuvent additionner, multiplier, diviser ou soustraire de la valeur. Les personnes ayant des attitudes négatives nuisent à votre capacité de conduire l’organisation avec succès. Ils réduisent la valeur de l’équipe et de l’organisation comme un passif dévalue le bilan.

  1. Les membres du cercle contribuent-ils positivement?

Atteindre synergie exige que chaque membre de l’équipe interagir avec les autres d’une manière positive et contribue à la réussite de l’équipe.

Le partage des connaissances et de l’expertise dans l’équipe offre la possibilité de poursuivre de nouveaux défis et opportunités. Les membres du cercle doivent avoir de la maturité et le bon caractère dans tous les aspects de leur vie. Les dirigeants se concentrent trop souvent leur effort de travail pour améliorer les personnes les moins performants, dépensent du temps qui produisant peu de résultats positifs. Investir dans vos meilleurs donne un rendement beaucoup plus élevé sur votre investissement.

Construire un cercle rapprocher de qualité prend du temps et des efforts. Beaucoup ne parviennent pas à faire l’investissement et payer le prix de la médiocrité. Votre potentiel de leadership repose sur votre entourage, et votre capacité à développer votre équipe.

Elle mérite toute votre attention et vos efforts.

DC

Procurez-vous mon livre sur le sujet.

L’ESSENTIEL DU LIVRE « Les 21 LOIS IRRÉFUTABLES du LEADERSHIP de John C. Maxwell » Par Danny Couturier

Télécharger le e-book GRATUITEMENT ! 
Prix régulier$11.25 ;

 

LA LOI DE L’INTUITION, John C.Maxwell; les dirigeants intuitifs “sont à l’écoute ” de la dynamique de leadership.

LA LOI DE L’INTUITION

Un leader évalue la situation et sait instinctivement quoi faire. Le chapitre débute avec l’histoire incroyable d’un visionnaire, qui après s’avoir fait évincer da sa propre compagnie est de retour quelques années plus tard pour la sauver de la faillite. Dès son retour en poste, il congédia l’ensemble de la haute direction et mis à la poubelle bons nombres 75%, de projets considérés obsolètes et n’ayant aucune possibilité financière. Ce visionnaire est Steve Jobs d’Apple. Les leaders qui veulent réussir maximisent chaque atout et chaque ressource dont ils disposent au bénéfice de leur organisation.

L’ordinateur NeXTstation

L’ordinateur NeXTstation de Steve Jobs (1990-93) qui est la base du système d’exploitation Mac OS X. Par la suite, Steve créa une alliance stratégique avec nul autre que Bill Gates de Microsoft. Gates investira plus de 150 millions de dollars dans Apple pour des actions non votante. Ce qui permit à l’entreprise d’avoir plus de liquidité ainsi que d’augmenter la valeur boursière de plus de 30%. L’intuition de Steve a permis de voir ce qui était possible.

Au tournant de l’an 2000, Jobs, eu l’intuition qui s’avèrera capitale dans la continuité de son entreprise. Tandis que tous les autres manufacturiers s’orientent et développent des assistants numériques personnels « PDA », lui regarde du côté de la musique. Il investit, alors, son énergie au développement de son propre lecteur MP3 qui sera dès lors connu sous l’appellation « iPod ».

Steve Jobs a été incroyablement visionnaire et son intuition a fait exploser ses ventes d’ordinateur. Apple fit des profits dans une période ou la plupart des autres entreprises technologiques n’y arrivaient pas.

Maxwell dit que « chaque personne possède l’intuition » et « les gens sont intuitifs dans leur domaine de force. » Maxwell dit des dirigeants intuitifs “sont à l’écoute ” de la dynamique de leadership. Beaucoup de dirigeants décrivent cela comme la possibilité de sentir des choses dans leur organisation. Ils peuvent détecter les attitudes des gens. Ils sont capables de détecter la chimie d’une équipe.

Un leader voit les tendances, considère les ressources, envisage les problèmes. Il est capable de « lire » les gens. Sans intuition vous risquez d’avoir des œillères, c’est une des pires choses qui puisse arriver à un leader.

DC

Procurez-vous mon livre sur le sujet.

L’ESSENTIEL DU LIVRE « Les 21 LOIS IRRÉFUTABLES du LEADERSHIP de John C. Maxwell » Par Danny Couturier

Télécharger le e-book GRATUITEMENT ! 
Prix régulier$11.25 ;

 

93% des CEO reconnaissent la nécessité de changer leurs stratégies.

17e édition enquête globale des CEO dans le monde, mentionne que 93% des CEO reconnaissent la nécessité de changer, ou sont en train de changer, leurs stratégies pour attirer et retenir les talents.

Voilà la solution à leurs problèmes. Avoir en place un développement stratégique organisationnel de l’entreprise par l’identification des talents. Identifier vos employés les plus performants afin de faciliter et d’accélérer votre croissance.

L’engagement des employés est une propriété pour les organisations qui ont à coeur la réussite et le succès de leurs employés, qui à un lien direct au succès de l’entreprise. L’évaluation par la matrice du « 9 box » est un outil simple et très efficace pour rapidement identifier l’engagement des équipes.

Lire la suite :

http://dannycouturier.com/about/gestion-des-talents-par-le-9-box/

Danny Couturier

3 Mesures sur l'impact financier des talents de votre entreprise.

Un texte de Dr John Sullivan qui fait réfléchir sur l’impact financier de la main d’oeuvre en entreprise.
Malheureusement,  la plupart des Ressources humaines sont satisfaites par une évaluation subjective ou de bas niveaux tactiques, qui, au lieu de l’impact de l’entreprise, couvre l’efficacité des dépenses, la dotation maigre, et si les gestionnaires et les employés sont satisfaits de nous.

1. Revenu par employé: Un bon indicateur de la productivité

Un haut revenu par le nombre d’employés est à titre indicatif facile à comparer d’une main-d’œuvre productive et efficace. Cette mesure de l’efficacité de la main-d’œuvre “chiffre d’affaires par employé» vous donnera une évaluation simple rapide de la valeur de vos sorties des employés en vous disant combien de recettes l’employé génère en moyenne chaque année.
Vous calculez ce ratio en divisant simplement le nombre d’employés dans les recettes totales de l’entreprise (chiffre d’affaires de l’entreprise / nombre d’employés). Faire des comparaisons dans le même secteur d’activité. À tire de référence se comparer à Apple , où l’employé moyen génère une étonnants $ 2,190,000 de revenus chaque année.

2. ROI: Un aperçu de l’efficacité de la main-d’œuvre

Ce “retour sur investissement sur les dépenses de main-d’œuvre” est une mesure plus complexe, mais plus précise, car il comprend le coût des employés (au lieu de simplement le nombre d’employés) et il remplace profit des recettes (une meilleure mesure du succès de l’entreprise).
Une estimation grossière de coût total de la main-d’oeuvre d’Apple de l’année dernière est de 16 milliards (plus de $ 200 000 par employé) et en divisant ce dans son résultat 37 milliards $, vous donne un retour sur investissement impressionnant de 2,3 à 1 A d’autres entreprises, un rapport de 0,20 à 1 pourrait être considéré comme un objectif minimum.

3. innovation, et comment elle augmente le revenu des sociétés

Une fois que vous déterminez si votre effectif est productif (c’est à dire efficace et efficiente), votre prochaine préoccupation est de savoir s’il est novateur. C’est parce que les innovations peuvent produire jusqu’à cinq fois la valeur économique.

Articles de Dr. John Sullivan

Danny Couturier