Tags

, ,

Renforcer le leadership mondiale est de loin le plus urgent. « Human Capital Trends 2014 survey » publié par Deloitte University Press

Pour avoir un aperçu des tendances des ressources humaines mondiales 2014,  Deloitte University Press  a mené une enquête, qui comprenait 2532 dirigeants des RH dans 94 pays. L’enquête a porté sur les grandes industries et toutes les zones géographiques du monde.

Leurs objectifs étaient de mieux comprendre les priorités et la préparation des cadres et des professionnels des ressources humaines à travers le monde, et de fournir un aperçu de ce que les dirigeants peuvent faire pour faire avancer le programme des talents et des ressources humaines.

De tous les répondants de l’enquête mondiale de cette année, les entreprises citent quatre questions les plus urgentes: le leadership, la rétention et l’engagement, la requalification des ressources humaines, et l’accès à l’acquisition de talents.

38 pour cent de tous les répondants ont jugé qu’il est «urgent» d’agir, car il y a un besoin permanent de nouveaux et de meilleurs leaders et la tendance ne fait que s’accélérer. Dans un monde où les connaissances doublent tous les ans et les compétences ont une demi-vie de 2,5 à 5 ans, les dirigeants ont besoin de développement constant. Ce besoin constant de développer des leaders est également motivé par l’évolution des attentes de la main-d’œuvre et des défis confrontés des entreprises en constante évolution, y compris deux grands thèmes qui sous-tendent les tendances de cette année: la mondialisation et la rapidité et l’ampleur des changements technologiques et de l’innovation.

La deuxième question la plus urgente aujourd’hui est la rétention et l’engagement. Un sujet qui n’a souvent pas de propriétaire claire au sein des RH et des l’entreprise. Les recherches montres que les ressources humaines, les hauts dirigeants, et tous les niveaux de gestion son connaissent ces informations. Il est clair dans le rapport principal, les entreprises doivent redéfinir leur stratégie d’engagement de repenser comment conserver leurs mains d’oeuvre qualifiée et de créer un lieu passionnant à travailler. En outre, les entreprises bénéficieront d’un point de vue clair sur la façon dont les dirigeants d’entreprises, des chefs de ligne, et les RH peuvent travailler plus efficacement ensemble et de relevé ce défi.

Le troisième problème le plus urgent est la requalification des ressources humaines. Ce résultat suggère que les fonctions de ressources humaines et le talent sont au milieu en transformation. Les RH n’arrivent pas à suivre les entreprises qui s’éloignent de RH et leurs simples gestions de l’administration des gens à mettant l’accent sur ​​la performance des personnels. Une partie essentielle de ce changement est l’amélioration des compétences, la réorganisation et la transformation des ressources humaines et de ses relations avec les chefs d’entreprise et des questions.

La quatrième question la plus urgente est l’accès à l’acquisition de talents. Cela continue d’être l’une des choses les plus importantes que font les entreprises. Dans un environnement de compétences limitées, la capacité d’une entreprise à trouver, attirer, et l’accès à des gens hautement qualifiés est essentielle au succès. Cette zone connaît une perturbation importante en raison de la mondialisation, de la technologie, les médias sociaux, l’évolution des attentes de la main-d’œuvre, et la demi-vie la diminution des compétences et des connaissances techniques. Des outils tels que LinkedIn, Facebook, Twitter, et d’autres sont en train de changer recrutés dans une fonction stratégique axée sur le marketing, le branding, et de nouveaux outils et technologies.

Lire la suite(anglais).

Danny Couturier

Advertisements